banner

#71: C’est bientôt fini… enfin après ce ne sera que le début de notre nouvelle vie !

Nous vous avions présenté Camille dans l’article #66.

Camille est une jeune femme incroyable. C’est notre coéquipière de courses, de trails, de VTT, de Raid, elle a préparé le Raid des Alizés à nos côtés. Puis ce fut l’heureuse annonce de sa grossesse et elle a endossé le rôle de coach de la team Go Maman Go pour la fin de la préparation! Pour tout vous dire, on l’a même appelé en FaceTime lors de la descente de la montagne Pelée afin de lui faire partager un bout de l’aventure et de paysage martiniquais!

Bref, Camille, c’est celle qui motive les troupes pour réussir des pull-ups (tractions sur barre fixe), qui nous fait dormir dans son salon pour ne pas bivouaquer dehors par temps pourri sur les épreuves de 2 jours,  qui monte tout le temps des escaliers (et beaucoup beaucoup beaucoup) mais surtout qui est la plus photographiée car son sourire est à l’image de son énergie: toujours au top!

Camille, notre capitaine au départ de l’ultraboucle de la Sarra par équipe de 3!

Elle partage avec nous la dernière ligne droite de sa grossesse sous la forme d’une jolie ressemblance au départ de courses. On aime le clin d’oeil 😜. Merci Camille 😃!

« J’ai un peu l’impression d’être en fin de course, lorsque les spectateurs te disent : «Allez, c’est bientôt fini» 🎉👏. Ok ! Tu sais qu’il ne reste plus grand-chose, mais sans avoir reconnu le parcours, le dernier km paraît une éternité…
Maintenant que la première étape « grossesse » touche bientôt à sa fin, nous sommes focus sur les étapes 2 et 3, c’est-à-dire l’accouchement et le retour à la 🏡.
Ce qui est appréciable, c’est que le congé maternité a maintenant débuté …. Je peux organiser mes journées et vivre à mon (enfin notre) rythme. Du sport*, des balades, des 🕓 de siestes, des moments en famille/amis et bien sûr les fameux préparatifs…

Comme une compét’, pour être prêts le jour J, nous avons suivi les conseils des coachs :
– l’organisation logistique & matériel adapté : chambre avec lit à pallier, cosy, écharpe de portage…
– le sac : un poil déroutant puisque habituellement ce sont plutôt les 3 paires de 👟 qui prennent toute la place permettant de s’adapter à la nature du terrain, là c’est plutôt : 6 bodies, 6 pyjamas et 3 gigoteuses…
– la prépa mentale : découverte du Road Book, reconnaissance du terrain, rencontre avec les différents acteurs de l’épreuve à venir. Pour mieux appréhender cela : j’ai opté pour les cours de préparation proposés par l’hôpital.
La formule proposée semblait intéressante : cours « traditionnels », ateliers pratiques et sophrologie  🧘‍♀️
Retour d’expérience sur notre dernier cours : Aspects pratico-pratique de l’accouchement + « atelier Papa ».

Concernant le 1er point, nous pensons avoir retenu un certain nombre de choses :
– Nous sauterons dans la 🚗 si je perds « les eaux », si j’ai des contractions douloureuses fréquentes depuis 2h, si le bébé ne bouge plus ou en présence de saignement.
– Se posera la question de l’accès 🏨: passage par les urgences ou le hall principal !? Puis utilisation du passe-droit pour ne pas faire la queue à l’ascenseur destiné au public mais recours à l’ascenseur de service.
Allez, j’ose vous dire que j’ai fait ma maline en précisant à Yoann que j’utiliserai bien sûr les escaliers le jour J… prépa de la Verticale® de la tour Eiffel oblige !
Direction le service de gyneco : utilisation de l’interphone -> ouverture du sas -> habillage du papa  -> prise en charge par l’équipe médicale 👩‍⚕️:
Consultation : pour statuer si l’on a enfin le droit de se mettre sur la ligne de départ de l’épreuve.
Installation dans la salle de pré-travail : assez comparable avec nos 6 h de course de l’Ultra-Boucle®: alternance entre épreuve physique, gestion de la douleur, temps de récupération puis ça redémarre pour un N-ième tour ! Il faudra sans doute se faire une raison, ce sera certainement plus long 😅
Salle d’accouchement : probablement le dernier km du marathon… puis le passage de la ligne d’arrivée, sauf que la 🥇de finisher sera un peu plus grosse et bruyante que d’habitude.
– Enfin investissement du camp de base, où nous passerons entre 3 et 4 jours !

La seconde partie du cours s’est déroulée dans le service, après la visite d’une chambre, nous avons rejoint la « salle de bain », pour mieux nous aguerrir aux gestes du quotidien… le futur Papa 🙋‍♂️ est fin prêt 👌 .

* Côté sport : Bilan des 7ème et 8ème mois :

J’avoue, je n’ai pas fait l’effort d’aller à la piscine 🏊‍♀️, clairement par manque de motivation… Par contre, je n’ai pas relâché la fréquence des séances : 45 activités dont 315 Km de 🚴‍♀️ , 125 Km de 🚶‍♀️, 13 séances de renfo 🏋️‍♂️ (je me suis assagie en supprimant certains exercices de muscu entre le 7ème et le 8ème mois).

Objectif garder la forme : contrat bientôt rempli ✌️! »

Read more

Leave a Reply

Search

+