banner

#61: « Ce matin, ce n’était pas terrible et demain ce sera mieux! »

Le concept de Go Maman Go est d’encourager la pratique physique et sportive des (futurs) parents avec les enfants. Nous écrivons des posts sur Facebook dans ce sens, on utilise des hashtags comme  #LeSportCestLaVie ou #LeSportCestLaSanté, #LeSportEnFamilleCestLeBonheur, #BougezPartagezSouriez… sans oublier les photos où nous partageons notre petit bonheur sportif et familial de la semaine…

Sauf que dans la vraie vie ce n’est pas toujours aussi simple.
Il faut parfois « se faire violence » pour se bouger, sortir prendre l’air, mettre son corps en mouvement… Trouver la motivation 😏 est certainement l’étape la plus difficile! Je me poserais bien parfois avec ma tribu devant Gulli ou un DVD et des chocos prince au chocolat 🍫. Quand on a passé une semaine de dingue avec les problèmes du quotidien à gérer 😱 (boulot, emploi du temps démentiel (même pour une maman au foyer), le moral plus ou moins pétillant, les petits virus ou maladies infantiles (syndrome pieds mains bouche chez nous cette semaine), la charge de la vie courante (2 lessives par jour, les repas, les devoirs, les bains, les jouets que tu as rangés le matin même qui doivent être rangés de nouveau le soir …), la première envie est de se poser 🙏🏻! Alors, aller courir ou bouger … ce n’est pas forcément une évidence 🙃. 
Deuxième point: la préparation! Avec des enfants, c’est un peu plus long qu’en solo 😅. 45′ au bas mot pour mettre ma tribu en selle! Même prête à sortir avec la poussette, les vélos, la trottinette ou le porte BB … et le kit de survie de bébé (ou de la maman, faut voir 😂), il ne faut pas s’imaginer que toutes les séances marchent comme  sur des roulettes! 

Nous arrivons au troisième point: la situation!
Souvent je mets une photo, genre « tout est nickel », « vous voyez, c’est simple de faire du sport en famille »… disons qu’il y a des séances avec et des séances sans. Aujourd’hui, par exemple, je ne mettrais pas de photos car j’ai eu mon lot de galères et je n’ai pas eu le temps ni l’opportunité de m’offrir un « selfie de training » ;-). Vous aurez donc sur cet article une « jolie » photo non contractuelle 😂😎. Mon parcours de running était archi bondé (c’est de ma faute, mon temps de motivation m’a mise dedans, je suis partie trop tard), le spot de street workout, plein également, mes deux grands n’ont cessé de se chamailler, mon deuxième s’est fait reprendre par un grognon car il a dévié de son chemin avec son vélo (ben, oui, monsieur, mon fils apprend et ce n’est pas en restant devant une console qu’il va pédaler correctement et respecter les codes de conduite), ma troisième a réclamé un gâteau au bout de 5 minutes de running poussette, elle n’en a jamais démordu, j’ai perdu une basket de bébé et mon aîné a voulu courir devant nous et dans la foule, nous nous sommes perdus… oui, c »était une sortie bien pourrie de chez pourrie. Pour info, Andréa était parti avec mon portable pour écouter de la musique,  j’ai pu emprunté un téléphone et l’appeler. Grosse frayeur quand même… Ce sera l’occasion de se rappeler ensemble les règles à tenir. Rien n’est vraiment jamais acquis. Pour l’autonomie, c’est encore tôt. Des gens charmants m’ont aidé et d’autres ont attendu avec lui. Je les remercie vraiment chaleureusement 🤗👍🏻😊! 
Ce matin, ce n’était pas terrible et demain ce sera mieux. Je m’impose de me remettre en selle comme une chute à ski ou à vélo! Comme dans nos vies professionnelles, nous avons des journées top et d’autres où l’on se demande ce que l’on fabrique là! 
Le plus dur est de se lancer, la météo est plus clémente depuis quelques temps, la tempête de ciel bleu sur Lyon ce matin a été mon déclic! Après, on gère comme on peut, on fait avec, parfois ce sera génial, parfois compliqué. À vrai dire, malgré une séance ratée, je ne regrette pas ma sortie:
  • Les enfants ont pris l’air👌🏻 et ne se sont pas aperçus de mes difficultés finalement sauf Andréa, bichette.
  • Je me suis bougée même si les sensations n’étaient pas divines🤸‍♀️. 
  • On apprend encore et toujours de ses erreurs 🙌🏻. L’échec est la mère du succès (proverbe chinois).
  • Je déguste un super goûter pendant que je vous écris 🥖😂. Durant cette aventure, nous avons rencontré des jeunes gens qui distribuaient des brioches et pancakes d’une célèbre marque française. 4 enfants + 1 maman = 5 goûters 🔝. Et Constance a eu son gâteau 🥐😍.  
  • J’ai retrouvé la basket. Le bonheur n’était pas si loin finalement 😁.
#GoMamanGo
À très vite!
Sophie
Ps: Qu’avez-vous de prévu le lundi 8 mai? Les enfants ne vont pas à l’école, vous nous rejoignez pour la prochaine sortie Go Maman Go circuit training self défense family? Nous pourrions nous motiver ensemble ;-)!

Read more

Leave a Reply

Search

+