banner

#54: Go Maman Go a repéré un futur petit kiff, le ski-poussette!

Go Maman Go a rencontré Marion et sa petite poupée. Elles nous ont fait découvrir une super activité: le ski-poussette.
Interview.
Peux-tu te présenter? 
Je m’appelle Marion, j’habite un petit village à côté de  Sens (89), j’ai 34 ans, je suis professeur d’EPS et également professeur de judo/ju-jitsu/taïso. Je suis maman d’une petite puce qui va avoir 6 mois le 10 mars.
Go Maman Go t’a suivie à la montagne. Nous avons eu la surprise de voir que tu avais équipé ta poussette pour aller skier. Comment as-tu eu cette idée?
Je pratique beaucoup de sports de montagne (ski alpin, ski de randonnée, un peu de ski de fond, raquette, escalade, randonnée pédestre, alpinisme) et j’ai la chance de pouvoir me rendre régulièrement dans le massif du Mont-Blanc. Je voulais pouvoir continuer à pratiquer une activité avec bébé mais sans avoir la contrainte du porte-bébé pour que ma fille puisse être au chaud et à l’abri du vent. Du coup, la seule solution, c’était d’équiper la poussette avec des skis. En fouinant sur le net pour voir si des personnes avaient eu aussi cette idée et savoir comment ils avaient fait, je suis tombée sur un site vendait cet équipement à un prix très abordable.
Peux-tu nous parler de ce dispositif? Est-ce que cela s’adapte à toutes les poussettes?
Christophe Cottard a donc créé ce dispositif. Il est de la région de Grenoble et comme les hivers sont enneigés, cela devenait impossible pour lui de se balader avec la poussette. Il est dessinateur industriel et il a créé son dispositif. C’est une activité extra-professionnelle. Christophe fait cela chez lui avec du matériel local.
Ce dispositif s’adapte à pratiquement toutes les poussettes (95%), il faut un diamètre de route de 4 à 12 pouces. Il suffit d’aller voir son site (un nouveau va être créer mais on peut toujours consulter l’ancien): https://www.bbglisse.fr/
J’ai une poussette 3 roues. Le ski est équipé de 2 cales où la roue s’insert et de 3 sangles avec clips pour bien verrouiller les roues. Il y a également une sangle de sécurité à mettre à son poignet et sur le guidon de la poussette.
Lors de mes balades, les gens sont très curieux de me voir, ils me questionnent sur ce système, trouvent que c’est super. Certains me prennent sans doute pour une cinglée mais peu importe, bébé prend l’air en toute sécurité, moi aussi et elle a connu les joies de la classe dès ses 3 mois 1/2. Ma crevette adore ça. Je ne me suis pas privée de sport pendant ma grossesse, j’ai juste adapté ma pratique et là, je fais de même.

La poussette est équipée de skis!

Faut-il être une bonne skieuse? Et surtout comment remonter les pentes avec la poussette?
Pour l’instant, je n’ai testé qu’en faisant de la raquette ou de la marche. L’enneigement n’était pas suffisant (neige trop pourrie) pour faire du ski de randonnée sur des pentes douces (question de sécurité) ou du ski de fond en mode skating (en version classique, la poussette ne rentre pas dans les rails).
J’utilise donc les chemins piétons balisés le long des pistes ou autres pour me balader. Je tenterai dès que possible ces chemins en ski de randonnée. Tu mouilles bien le maillot quand même quand ça grimpe car faut la pousser la poussette donc les cuissots travaillent!!!

Combien de temps t’autorises-tu à sortir ainsi avec ton bébé?
Alors déjà, il y a une certaine altitude à ne pas dépasser pour l’instant afin que bébé n’ait pas mal aux oreilles. Je fais également en sorte de prévoir mes sorties où je peux m’arrêter dans un endroit chaud pour le casse-croûte du bébé. S’il fait beau, qu’il n’y a pas trop de vent, je couvre bébé, la protège bien et je peux faire une sortie de 4 bonnes heures voire 5 sans problème. Bébé fait dodo dans la poussette ou se fend la poire lorsqu’elle est réveillée.

Quand tu pars avec ton bébé en poussette, quels sont tes « indispensables » à emmener avec toi?
En fonction de la durée de la balade, les indispensables varient!
Il faut pour bébé des vêtements chauds, bonnet, gants, lunettes de soleil, les doudous, crème solaire et stick à lèvre. Ensuite, le nécessaire pour le casse-croûte (moi, c’est chauffe-biberon, biberon rempli d’eau, dosette de lait, cuillère, et compote). Je prends également le nécessaire pour lui changer la couche et son carnet de santé. Donc déjà, ça remplit bien le sac à dos.
Et puis, ben il faut à nous, parents: de l’eau + Thermos de thé pour nous (ça, si longue balade), de quoi grignoter aussi, téléphone (pas que pour les photos mais en cas de pépin), couverture de survie, sifflet (en cas de pépin), appareil photos, papiers d’identité et un peu de sous.
On lui donnait toujours son casse-croûte dans un refuge ou café d’altitude et on en profitait pour se prendre aussi 1 chocolat chaud! 

Merci Marion de partager avec nous ton expérience de ski-poussette!

Merci à Marion d’avoir pris le temps de répondre à nos nombreuses questions! Une belle idée pour de jolies balades avec son bébé. Prendre l’air en montagne, sur la neige avec sa poussette, c’est possible!

Nous avons hâte de goûter aux joies du ski-poussette nous aussi! Go Maman Go!

Sophie

Read more

Leave a Reply

Search

+